jeudi 27 juin 2013

Chère Dame du téléphone de Pole Emploi ...


Chère Dame du téléphone de Pole Emploi,
Je t'écris cette lettre pour te remercier.
Je t'ai appelée la semaine dernière pour t'expliquer que je voulais un rendez vous, et que j'avais besoin qu'il soit fixé avant le 30 juin afin de pouvoir bénéficier de la formation organisée par la Chambre des métiers.
Tu m'as expliqué qu'il fallait que j'attende la fin de mon préavis, j'étais sceptique mais j'ai obtempéré (après que tu m'aies raccroché au nez) ...
Aujourd'hui, mon préavis est fini, alors je t'ai rappellée.
Tu ne te souvenais pas de moi, comme si tu étais une autre.
Incroyable !
Je t'ai dit "j'appelle pour avoir RDV avec un conseiller".
J'avais pris le soin de demander le service inscription avant.
Pourtant, tu m'as posé - d'une voix adorablement malaimable - cette question brutale qui m'a quelque peu désarçonnée : "Ben pourquoi faire ???"
"Heu ... ben pour m'inscrire comme demandeur d'emploi, je suis préinscrite mais je dois valider l'inscription définitive".
Tu m'as donné RD le 4 juillet.
Merveille.
Je t'ai expliqué mon problème de date butoir du 30 juin.
"On n'a rien avant !" m'as-tu répondu sur le ton délicat d'un chien qui voudrait mordre le mollet du facteur ...
J'ai tenté de te dire que j'étais ennuyée - oh Lord comme j'ai pris sur moi pour pas te démonter la gueule !- car j'avais appelé bien avant pour être sûre d'avoir un RDV avant le 30 juin, mais tu m'as répondu la même chose que la voix de l'autre fois :
"On ne donne pas de RDV tant que le préavis n'est pas fini !"
A toi aussi, j'ai tenté d'expliquer que si tu appelles avant, mais que tu fixes le RDV pour une date ultérieure à celle de fin de préavis, c'est tout bon, tu n'auras pas eu un RDV avant la date où tu es effectivement au chômage.
Mais tu m'as répété, comme l'autre c*ù^*^lkùp : "On ne donne pas de RDV tant que le préavis n'est pas fini !"
J'ai cherché à comprendre.
Je veux dire j'ai VRAIMENT cherché à comprendre (copyright BIBI sur Alors voilà, excellent blog que je te recommande si tu ne connais pas encore).
Tu m'as dit :"On donne des RDV seulement aux personnes qui sont libres, on va pas donner des RDV à des gens qui sont encore employés !".
Incroyable.
J'ai trouvé ça incroyable.
Les gens qui travaillent à Pôle Emploi ont donc une absence de cognitivité temporelle (appelons ça comme ça si tu veux bien je suis pas d'humeur à discuter là !) : ils ne comprennent pas que tu peux prévoir à l'avance la survenance d'un évènement, et donc anticiper sur cet évènement pour, soyons fous, perdre le moins de temps possible ...
Ils ne comprennent pas qu'il existe une chronologie des dates qui, si elle est respectée, ne t'empêche pas de moduler ta façon de procéder autour celle-ci ...
Prendre RDV à une date où tu n'est pas chômeur, mais pour une date où tu le seras devenu, c'est bien respecter la règle de "je n'ai RDV que lorsque je suis devenu chômeur" non ???
Pas pour elle(s).
J'en suis restée comme une poule devant une clé à molette.
J'ai raccroché.
J'ai donc RDV le 4 juillet, je ne pourrai pas faire la formation que je voulais, mais j'ai bien respecté les formalités et procédures de Miss Pole Emploi.
Elle, elle est contente de sa journée.
Moi je fais un peu la gueule si tu vois ce que je  veux dire ...
Surtout qu'en fait, j'aurais juste dû mentir, mais tu vois, j'suis tellement primaire que j'y ai même pas pensé !
Ou alors, j'aurais du utiliser la méthode Kill Bill ...
Faut qu'elle fasse gaffe parce que je crois que je vais vraiment y réfléchir pour la prochaine fois ;) !!

4 commentaires:

  1. Réponses
    1. J'en attendais pas moins de toi mais moi j'ai pas ton famous "pied-bouche" ;) !

      Supprimer
  2. Tu veux dire que tu vas VRAIMENT y réfléchir????!!!!!
    Christine.

    RépondreSupprimer