mardi 4 juin 2013

Love power (et Zombie Killer, hélas, aussi !)


"S'aimer, c'est regarder ensemble dans la même direction" ...
Au moment où j'allais t'écrire "merde je ne sais plus quel est le con qui a dit ça !", j'ai eu des scrupules, et j'ai googelisé ... Antoine de Saint Exupéry. Ah ouais quand même. Bon ben OK, on retire "con" et on continue si tu veux bien !
Donc, celui qui a écrit cette superbe phrase n'a sans doute jamais su qu'il serait cité dans 7/10 des discours de mariages (sans déconner, que celui qui ne l'a jamais entendue au mariage d'un copain lève la main !).
Bon bref, et tout ça pour te dire quoi ?
Tout ça pour te dire que l'amour, c'est beau, c'est bon, ça tient chaud l'hiver et ça met des arcs en ciel dans tes jours et tes nuits ...
Le rêve bleu, la vie en rose, toussa toussa !
Bon enfin ... des rêves ...qui deviennent des cauchemars parfois en fait ! (il faut dire la vérité aux gens c'est ma ligne de conduite !) ...
Pour prendre un exemple édifiant, le mien, il y a les jours ET il y a les nuits ... Un peu comme le principe de Dr Jekyll et Mister Hyde tu vois ...
Parce que le jour, tutti va bene, mais la nuit, rapidement, j'ai commencé à avoir des frayeurs, des sueurs froides, des angoisses ... Et des envies de meurtres !!!
Mon homme (il va me haïr pour cet aveu), mon homme que j'aime de tout mon cœur, mon homme qui est grand beau et fort, mon homme RONFLE !!
Théoriquement, à ce moment précis, on distingue deux catégories très précises : celles qui ont le même problème et qui vont compatir, et celles qui ne l'ont pas et qui ne comprennent pas ce que ça veut dire, concrètement, réellement, sur l'amour que tu portes à ton conjoint. (la troisième catégorie étant composée de mecs dans le déni "mais moi je n'ai JAMAIS ronflé de ma vie", elle peut dégager, merci, amis de la mauvaise foi allez donc faire un tour nanmého !!).
Deux catégories donc.
Quand tu aimes ton mec et qu'il ne ronfle pas, tu peux l'aimer jour et nuit, pas de souci.
Mais quand il se met à renâcler des amygdales, quand il respire aussi délicatement qu'un buffle, et quand, comble de bonheur, il fait aussi des apnées du sommeil, ça devient beaucoup plus complexe dans la mesure où tu as tout soudain envie de lui faire subir les pires châtiments (même pas sexuels en plus !).
"Ohhhhh, mais elle exagère" te dis-tu en ton for intérieur ...
Mais que nenni !!! (t'as vu si on cause bien ici c'est le must non ?!)
Certes, au début, tu commences par te réveiller en t'inquiétant, étant donné que, lorsque l'Homme fait de l'apnée, et qu'il s'arrête donc de respirer comme tu l'avais compris.
En fait, les premières fois, tu te réveilles en sursaut en angoissant sur sa mort potentielle !!!
Le problème, c'est que quand cet évènement se reproduit quasiment toutes les nuits, et te réveille plusieurs fois par nuit, pendant des jours, des semaines, des mois, des années (t'as compris là ??), on en arrive hélas rapidement à "tu te réveilles en sursaut en fantasmant sur sa mort potentielle !!!"
C'est atroce, c'est terrible, c'est monstrueux, oui je suis d'accord ...
Mais quand il ronfle ou qu'il arrête de respirer, tu essaies TOUTES les méthodes, crescendo : une petite caresse dans le dos, un murmure "tourne toi stp mon amour", un petit coup de pied délicat dans les mollets, un léger pousser d'épaule, un plus appuyé "mais tourne toi tu ronfles !!", un soupir hyper bruyant, un coup de coude dans les côtes, une claque dans le dos, le pincement du nez doucement,tout doucement, puis fort, très fort, le retrait brutal de la couette, jusqu'à un hurlement dans la nuit "putain mais tu ronfles bordel de merde de bite à couilles j'en peux plus je voudrais DORMIR !!!!!!!" ...
Tu essaies tout ça, oui, en hystérique que tu es devenue, mais rien, rien, RIEN ne fonctionne.
En fait, le ronflement de ton mec, comment te dire ... c'est un peu comme quand tes mômes ne font pas leurs nuits, tu espères que ça va vite s'arrêter et tu essaies de rester douce et patiente jusqu'à ce moment tant attendu.
Sauf que pour moi, ça veut dire concrètement que j'ai UN BEBE DE PRESQUE 20 ANS QUI NE FAIT TOUJOURS PAS SES NUITS si tu vois ce que je veux dire !!!!
Du coup, je dois te l'avouer - c'est de toutes façons le lieu du coming out ici - il m'est arrivé de le détester, de rêver de lui infliger les pires supplices, voire de tenter de l'étrangler de mes propres mains ...
J'ai honte.
Oui.
"Mais tout ceci en fait devrait prendre fin au matin, et donc alors tu redeviens douce et gentille" te dis-tu, "ce n'est pas si grave" ...
Hé bien non, non, et non ...
Le matin, c'est encore pire, c'est "cherry on the cake", ou "cerise sur le pompon" comme dirait l'autre ...
Car le matin, alors que tu émerges trèèèèès péniblement avec la trace de l'oreiller sur la joue, la frange collée en biais que la tronche, les paupières en mode shar-pei, les yeux fiévreux et larmoyants, il te faut affronter le pire, LA phrase de ton mec, celle qui fait tout à coup ressembler à Ripley dansAlien :
"Ca va ma chérie, tu as bien dormi ???"

Je t'invite à aller écouter la femme qui me comprend le mieux ...

8 commentaires:

  1. p'tain mais envoie le dans une clinique du sommeil ça va pas la tête !!! faut l'appareiller le monsieur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que tu crois peut être qu'il accepterait ?? Il est tellement convaincu qu'il ne ronfle pas qu'il m'a demandé de l'enregistrer toute une nuit pour le lui prouver hahaha ;) !

      Supprimer
  2. Je comprends, je compatis, je comprends, je compatis...

    J'ai opté pour les bouchons d'oreille. Et puis des fois, je change de chambre.
    J'ai usé de 1000 stratégies mais rien n'y fait.

    Le pire entendu étant "toi aussi tu ronfles". Oui mais ça ne te réveille pas et ça ne t'empêche pas de t'endormir, c'est juste que parfois tu l'entends quand tu ne dors pas.

    Ta gueule.

    RépondreSupprimer
  3. Je compatis...sincèrement!
    Sinon heureuse de trouver ton blog...tu as des lectrices jusqu'au Québec maintenant...c'est-y pas la classe?

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  5. Alors ça Stéphanie c est là.grande classe !!!
    Je suis tre très flattee !!
    Biz à là.tribu :) !

    RépondreSupprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer