jeudi 24 juillet 2014

Une petite coupe d'été ?


Oui, une jolie coupe ... mais sans coiffeur (trop risqué !)
En triant mes photos, tomber sur celle-ci.
Ne me demande pas pourquoi j'ai eu envie de photographier ces échafaudages délirants.
J'ai eu envie.
Je les ai trouvés beaux.
Ou du moins, dignes d'intérêt.
Ils sont donc maintenant sous mes yeux.
Et en les revoyant, une évidence.
Me faire immédiatement la remarque que c'est à peu près comme ça que j'imagine mon cerveau ...
Des câbles par centaines.
Entrecroisés.
Entremêlés.
Emberlificotés.
Ca part dans tous les sens.
Oui, indéniablement.
Ca foisonne.
Ca bricole.
Ca "gredouille" comme aurait dit ma grand mère.
En un mot, c'est le bordel !
Et ça pourrait me faire peur ...
Mais non.
Ce ne m'inquiète pas vraiment.
Ca ne me fait pas peur du tout même.
Parce que si tu regardes bien, si tu dépasses le bordel, voilà ce que tu peux voir.
Voilà ce que je vois en tous cas.
C'est solide.
C'est en acier trempé.
Il y a des milliers d'attaches.
Quelques unes pendent dans le vide, oui.
Mais la plupart paraissent bien accrochées.
OK t'es pas près de trouver rapidement quelque chose là-dedans, mais d'un autre côté ...
Ca risque pas de se casser la gueule.
C'est méchamment bien accroché.
Et puis surtout, surtout, il y a cette grande échelle.
Ou peut être que c'est un escalator ?
En tous cas, ça monte.
Ca monte droit vers le ciel.
Ca monte fort même !
Et puis attends ...
Un seul trajet.
Une seule voie possible.
LA voie.
Vers l'infini ...
(et au-delà (merci Buzzz ;)) !
Allez c'est parti, mets ta ceinture, je t'emmène, on y va ...
Yalla !!!



2 commentaires:

  1. j'aime beaucoup ta photo et encore plus ton topo !!! Oh yeahhhh mon Bob !!! <3 Haude

    RépondreSupprimer