jeudi 13 novembre 2014

L'ouvroir ...


Ouvroir : Sorte d'asile ou de lieu de charité où les religieuses ou les jeunes filles se réunissaient pour travailler pour les pauvres.

Voilà.
On peut dire que ce serait un peu ça cet endroit.
Un ouvroir.
Comme un diminutif.
Comme "on OUVRirait des tirOIRs".
Des portes de placards.
Des boîtes trop longtemps fermées.
Ouvrir et voir.
Ouvrir et laisser voir.
Ouvrir toutes les armoires.
Un jour avec douceur.
Le lendemain au pied de biche.
Une fois avec amour.
Un autre à coups de pieds vengeurs.
Avec tendresse.
Avec colère.
Dans les rires.
Dans les larmes.
En tous cas, ce serait tout le contraire d'un fermoir.
Oui, tout le contraire d'un fermoir.

Crédit photo : Bob

Aucun commentaire:

Publier un commentaire