mercredi 31 décembre 2014

Une année vers soi même ...



On en fait du chemin.
Tous les jours, chacun dans notre coin.
On avance.
On essaie.
On fait du mieux qu'on peut.
Parfois on y arrive.
Et parfois on échoue.
Mais ce n'est pas échouer vraiment.
Ce n'est pas se tromper finalement.
Car échouer est évidemment une expérience qui peut nous faire avancer.
Encore, toujours.
Bien sûr on se sent parfois sur le point de tomber.
Bien sûr on a même quelquefois les genoux écorchés.
Mais on se relève.
Toujours.
Et on avance.
Avancer, c'est pour moi le plus important.
Il faut y arriver.
Le temps nous rappelle à l'ordre.
Il file.
Il nous nargue.
Les enfants grandissent.
Les années s'accumulent.
Il est urgent d'en profiter.
Urgent de vivre chaque instant pleinement.
Urgent de faire tomber les masques.
Durant l'année qui vient de s'écouler, c'est ce à quoi je me suis employée.
Tenter de revenir à l'essentiel.
Tenter de (re)devenir soi-même.
De ne pas, de ne plus porter de masque.
Celui de la politesse sociale.
Celui de la réponse immédiate aux attentes des autres.
Celui de la fille qui ne supporte pas de décevoir.
Si j'ai parfois l'impression de stagner, de m'enliser dans les eaux troubles de mon passé, la vérité c'est que je n'ai jamais été aussi sincère en fait.
Je n'ai jamais autant dit ce que je pensais, ce que je ressentais, qui j'étais.
Je n'ai jamais raconté autant de choses sur moi.
Ce  journal intime ouvert à tous les yeux, quelle étrange expérience ...
Je ne sais pas ce que vous en garderez, je ne sais pas ce que ça vous aura apporté ...
Mais pour moi ça a été un exutoire fantastique.
Un moyen thérapeutique de vider, de vidanger ce qui jusqu'alors restait (trop) sagement enfermé ...
Il n'est plus temps de dissimuler.
Les vrais changements semblent amorcés.
Et ce soir, lorsque débutera une nouvelle année, je sais ce que je vais me souhaiter ...
Continuer.

Et pour vous, pour toi qui passes par là, du fond du coeur j'espère que cette nouvelle page blanche, cette neige sans trace de 365 jours qui s'annonce, t'apportera ce que tu cherches, ce que tu espères, ce dont tu as profondément besoin. De la douceur, de la lumière, de la beauté. des petits et des grands projets, des défis et des envies, des rencontres ou des retrouvailles. De l'amour, surtout de l'amour en fait. Je vous embrasse. Fort.


Crédit photo : Bob


8 commentaires:

  1. merci bichette, je prends...
    et pour le reste toi même tu sais... ;)

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Mais toi tu brilles déjà ma jolie tu le sais ...

      Supprimer
  3. bonne année bob !
    j'ai une vidéo casserole pour toi , je te la fais passer via facebook . Au bons souvenirs des blaireaux !
    nelson

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merde la vidéo casserole tu me fais peur ;) !!
      Je t'embrasse Nels !

      Supprimer